Les Fils qui se Touchent

Quatre FILLES dans le Vent (on a foutu les garçons dehors!)

Menu Close

Page 2 of 3

Hors Série, New Year Special! La compil’ 2015

Et oui, c’est le temps des rétrospectives, des bilans et autres tops 10 de l’année, et nous en plus c’est presque un anniversaire, puisque cela fait grosso-modo un an qu’on a mis en ligne nos premiers épisodes!

Alors on a décidé de faire un petit numéro spécial pour la nouvelle année, une compil reprenant ce qu’on a écouté comme musique depuis le premier épisode. On s’est fait du thé, on a lancé la playlist*, et on a écouté religieusement ces notes et ces rythmes qui nous ont bercé au cours de cette première année d’émission.

Que vous soyez en train de ranger les bouteille vide de la veille ou de comater devant la cheminée pour vous remettre de la fête, cette compil’ est là, pour vous accompagner, alors chaussez vos plus confortables pantoufles, et c’est partie pour une petite heure et demie!

Allez, bisous à tous, prenez soin de vous, et on vous souhaite une belle année!

* pas dans le bon ordre, mais presque, alors je la remets complète et tout pour ceux qui veulent, c’est juste après le lien

Read more

S02E03 – d’Ardennen, Petite Noir, et un peu de Pauw

Youpi! on a réussi!

Ça n’a pas été facile, mais on l’a fait : on a mis en ligne le numéro de décembre… au mois de décembre!

Dans cet épisode qui sent bon le pain d’épices et les clémentines, on parle de d’Ardennen, de Robin Pront qui signe ici un solide premier long-métrage sous la forme d’un polar sordide qui sent bon la transpiration, la jupiler de l’huile de friture.

Niveau musique, on parle de La Vie est Belle / Life is Beautiful, le premier album de Petite Noir aux influences innombrables (ouais, vraiment, on a essayé, c’était compliqué) et Alexis incruste sa découverte du moi : Pauw, pour les amateurs de rock psyché à tendance seventies.

Sinon, Thomas, sème le doute dans le cœur de Nicolas lors de la Haute Déf’, et Alexis s’est occupé des news du mois, du coup, il parle de Samurai Jack (qui reviennnntt!!)

Les liens qui vont bien :

 

S02E02 – Mac Miller, Sicario, et l’histoire du tachymètre

Il fait chaud, on est chaud, et cette fois ci, pas d’absent, on est au grand complet et on reprend le rythme!

On parle (forcément) de Sicario, le dernier film de Denis Villeneuve, et je vous en dirais bien plus, mais bon je vais quand même pas vous spoiler l’épisode. Avant ça, Germain nous fait un exposé sur la vie et l’œuvre de Mac Miller et on parle un peu de son dernier album en date. Il a promis, juré et craché que la prochaine fois il n’écrirait que douze pages d’introduction, et pour ceux qui sont pas trop gros beats qui pèsent dans le rap game, la rédaction s’engage à faire plus attention à l’avenir.

Sinon, en vrac,Thomas écrit un poème à Bruce Campbell, Alexis s’étale un peu en parlant de The Lobster, on dit du mal des bande-annonces et je me rends compte qu’on a même pas parlé de celle de Star Wars VII, mais bon, c’est pas comme si c’était une breaking news.

Allez, trève de blabla, voici le minutage de l’épisode!

  • 00 : 00 – Le début (vous avez entendu nos super génériques?)
  • 01:08 – Le journal télé, présenté par Thomas
  • 04:04 – Mac Miller, Good AM
  • 23:31 – La Haute Définition
  • 34:20 – Sicario de Denis Villeneuve
  • 58:00 – Les Moi, Je

Et les quelques liens qui vont bien :

 

 

 

La chronique #1 – Capricorn One

Nouvelle saison, nouvelle formule avec frites à part et des chroniques à emporter, histoire que vous ayez quelque chose à grignoter entre les épisodes. Ce mois-ci, c’est Thomas qui s’y colle, et qui nous concocte un entre-met mi-fiction mi-rêve un peu vain sur Capricorn One, de Peter Hyams, réalisé en 1978.

Polar politique palpitant et théorie du complot sont à prévoir.

Bon appétit!

S02E01 – Tune Yards, Straight Outta Compton & Le Tout Nouveau Testament

L’été est fini, nous revoici! Bon en effectif un peu réduit pour ce numéro, mais Thomas nous reviens dès le mois prochain.

On reprend doucement le chemin des micros et on inaugure quelques petits ajustements pour cette saison II. On parle de l’album de Tune Yards, Who Kill, sorti en 2011, et de deux films : Straight Outta Compton, le biopic sur (le nombril de) Dr Dre et ses copains; ainsi que du Tout Nouveau Testament, le film le plus belge de l’année dans lequel Benoît Poelvoorde campe un Dieu irascible, alcoolique, bête et méchant.

Sonnez Hautbois! Résonnez Musettes! On a un générique! Et pas qu’un en plus, puisqu’on a même fait des petits jingles et tout, comme les vrais. Bon, à vrai dire, y’en a un qu’on a un peu improvisé sur le moment, mais j’espère que ça vous plaira, en tout cas nous on est un peu content de la tournure que ça prend.

Bonnes écoute, et lâchez-vos com’, vos retours sur ces changements seront très appréciés!

Le programme en détail :

  • 2:00 : Les Titres de l’actualité par Germain
  • 3:55 : L’album du mois, Tune Yards – Who Kill
  • 17:34 : La Haute Déf’, notre nouveau super jeu parce que les blindtests on est nuls.
  • 26:16 : Straight Outta Compton, l’un des deux film du mois.
  • 41:42 : Le Tout Nouveau Testament, l’autre film du mois
  • 57:08 : Les « Moi, je » et la fin de l’épisode.

 

 

Episode 07 – Basil Poledouris, Lawrence English et Bouli Lanners

Devant le succès de la série télévisée Game Of Thrones, on s’est dit que nous aussi, on allait faire des saisons pour Les Fils qui se Touchent. Et voici donc le Season Finale full of  cliffhangers de foufou!

Jérôme se remettra t-il de ses transes spirituelles déclenchées par l’écoute des Soundscape de Lawrence English? Est-ce qu’on arrêtera de se ridiculiser à chaque blindtest? L’interview de Bouli Lanners nous donnera t-elle accès à des fauteuils au premier rang des prochains Oscars? Thomas arrivera t-il à prononcer correctement le nom de James Cameron?

Toutes ces questions, et bien d’autres trouveront leurs réponses dans cet Episode VII où on parle aussi de Basil Poledouris et de Je suis mort, mais j’ai des Amis des frères Malandrin, sympathique comédie belche rock’n’roll juste ce qu’il faut.

Pour la suite, ça sera en septembre, d’ici là, on va essayer de regarder un peu ce qui s’est passé depuis décembre, histoire d’arriver à la rentrée avec une Saison 2, pareil, mais en mieux!

Les liens qui vont bien :

Ah oui, comme j’ai complètement zappé de le faire à la fin de l’épisode, tout perturbé que j’étais par la fin de saison…  mais le générique de début est bel et bien Je suis mort par les Zéros de Conduite, et le générique de fin, c’est I’m Dead, de Scarface.

 

Episode 06 – Action Bronson, Syndrôme Vol 714 et Charlie’s Country

C’est le mois de mai, on fait donc un peu ce qu’il nous plaît et les vacances des uns ou des autres  ont quelques peu retardé la mise en ligne de cette épisode quasiment estival.

Germain nous y raconte sont amour pour Action Bronson, le cuistot-rappeur dont la valeur n’attend pas le nombre des albums. Alexis nous raconte qu’il aime bien le vieil album de Camille, le Fil, et se demande un peu ce qu’elle devient (bon si il avait un peu fait des recherches il aurait peut-être sa réponse, le flemmard).

Thomas enchaine avec une jolie chronique sur ce qu’il appelle pour l’occasion de Syndrôme « Vol 714 » en référence à l’album Tintin éponyme, et réfléchit aux raisons qui peuvent pousser les artistes à aller trop loin. Jérôme nous gratifie d’un blindtest sur les reprises plus connues que les originales.

On se plonge enfin dans la moiteur du bush australien avec Charlie’s Country, un film qui nous raconte l’histoire d’un aborigène dans l’australie moderne.

Le générique d’intro c’est Wild Man de Josie Kreuzer et celui de la fin c’est aussi Wild Man, mais de Kate Bush cette fois.

Les liens qui vont bien :

(Et il y en a d’autres qui viendront surement, mais mes compères supprimeront cette phrase quand ils auront rajouté leurs choses)

Episode 05 – Retro New Wave, Me First and the Gimme Gimmes et Fast and Furious 7

Pour ce numéro printanier, Jérôme a exploré l’OST d’Hotline Miami, un jeu-vidéo sous acide et Thomas nous parle de ses B.O de road-trip nocturnes, ce qui nous fait un joli panel de New Retro Wave, ou de Retro New Wave, on ne sait plus très bien.

Je ramène mes gros sabots avec une chronique sur les Me First and the Gimme Gimmes, un groupe de punk rock californien qui fait des reprises et on a tenté l’expérience d’aller voir Fast and Furious 7 au cinéma, et on vous raconte ce qu’on en a pensé.

Trop concentré sur ma chronique, j’en ai oublié de présenter mes complices, donc bisou à Thomas, Germain et Jérôme qui ont animé avec moi ce 5ème numéro des Fils qui se Touchent!

Les liens qui vont bien :

 

La compil’ de Thomas qui pue le sky.

cassette22-01

 

La Bande Sonore de Hotline Miami: sur Youtube

La Bande Sonore de Hotline Miami 2: Wrong Number: sur Youtube

L’album de Sun Araw – On Patrol: Sur Youtube et sur Spotify

Et vous pourrez retrouver tout ça (et bien d’autre!) sur le super compte Spotify des Fils qui se Touchent

Le programme en détail :

  • 0h00 : Générique
  • 0m36 : Le Sommaire
  • 1m01 : Les News
  • 3m13 : La Retro New Wave qui s’invite dans Hotline Miami
  • 14m17 : Dossier: Moi d’abord et les donne-moi  donne-moi
  • 40m37 : Le Test Aveugle
  • 50m00: Le film: Fast & Furious 7
  • 1h04 : Les coups de coeur et les coups de geule

Episode 04 – Demi-Portion, Kid Cudi et American Sniper

C’est par une fin de dimanche ensoleillé qu’on s’est gentiment pris la tête sur le dernier film de Clint Eastwood, American Sniper, dont vous avez déjà sûrement entendu parler.

Mais avant ça, Germain nous parle du troisième album de Demi-Portion, Dragon Rash, du rap français qui fleure bon l’huile d’olive et le chant des cigales putaingue congue, et Jérôme nous gratifie d’une belle analyses de deux chansons de Kid Cudi, ou plutôt de leurs remix, et on voit comment la pop se vide elle-même de sa propre substance.

Thomas vient avec son petit Blindtest de répliques américaines en français histoire de détendre l’atmosphère, et moi, j’vais avoir du boulot pour le prochain numéro parce que bon, ça fait longtemps que j’laisse les autres bosser.

Les génériques de ce mois-ci, c’est forcément du Gorillaz, avec Clint Eastwood au début et Dirty Harry à la fin.

On espère que vous kifferez et on vous fait des bisous.

Les liens qui vont bien :

Le programme précis pour ceux qui préfèrent les gros flingues au rap du sud, c’est :

  • 0h00 : Générique
  • 0m27 : Le Sommaire
  • 0m57 : Les News
  • 9m47 : L’album: Demi-Portion – Dragon Rash
  • 17m28 : Dossier: Kid Cudi ou  l’errance de la Pop Music
  • 43m33 : Le blindtest des Musclés
  • 55m49 : Le film: American Sniper
  • 1h28 : Les coups de gueule et les coups de coeur