Les Fils qui se Touchent

Quatre FILLES dans le Vent (on a foutu les garçons dehors!)

Menu Close

S02E09 – La der’ des der’, avec de la musique, des films, des invités et du soleil!

Et oui, c’est la Der’ des Der’. Nos projets nous menant chacun vers d’autres horizons que l’on espère ensoleillés, c’est sur cet épisode un peu particulier que LFQST tire sa révérence.

Alors on a mis les petits plats dans les grands, et on a fait griller des saucisses. On s’est même laissé aller au streaming, mais le Wifi pourri sur un portable pourri ne convient visiblement pas à ce genre de chose.

On a donc parlé de plein de film en buvant des coup au soleil : Ma Loute, The VVItch, 10 Cloverfield Lane et d’autre. On a des invités qui étaient là et à qui on a aussi laissé le micro, on a écouté de la musique, on a bu des bières, on a passé un bon moment et on espère que vous en passerez un très bon en notre compagnie.

On vous laisse donc avec ce numéro 9 et avec les archives, on vous remercie tout plein, on vous fait des tas de bisous, et on se tient au courant, on me signale dans l’oreillette que d’autres projets mijotent.

Merci Jérôme, Thomas, Germain, Nicolas, Emma, Romain, Hélène et Gian, d’avoir été là! Merci à vous chers auditeurs anonymes d’avoir donné un peu de sens à ce podcast du dimanche, et on vous dit à très vite, très bientôt, sous un autre nom, dans une autre ville, mais avec autant de joie!

<3

S02E08 – Belgica, Christophe et de la soupe Miso

Ca y est, la révolution est en marche, les filles s’imposent sur les ondes pour un épisode d’une chaotique féminité ! Ici les filles qui se touchent et après ça, pas sur que les fils arriveront à se rebrancher !!

Au programme, un joyeux mélange de théories scabreuses dans la fanfare de Belgica de Felix Van Groeningen, une HD pleine d’amour et de soupe miso (il faut bien se toucher quelque part!) et des rimes dans le vent avec Christophe le véritable avant gardiste !

Tout cela dirigé par la voix suave d’Isabelle et les remarques perspicaces d’Eliane dans une surdose de galette au houmous ! Diable quelle orgie !

Bref du sea sex and sun !

La chronique de Thomas épisode 2: le faux sang au cinéma


Voici le retour de la vengeance de Thomas. Non content d’avoir monopolisé l’épisode du mois d’avril, il nous propose cette fois une brève histoire de l’évolution du faux sang au cinéma. Une chronique juteuse qui laissera une trace pourpre dans les annales de notre podcast!

S02E07 – Demolition de J.M. Vallée, Iggy Pop et Nicolas Michaux et l’enrobé

C’est le printemps pour de vrai cette fois et les soulèvements et mutineries bourgeonnent comme les cerisiers et la peau d’un prépubère dans l’attente du prochain film Hunger Games. Suite à de nombreuses lettres de chantage pouvant prouver la véritable identité d’Alexis, Thomas a fini par prendre  le pouvoir pour un numéro (et un seul c’est promis). On se demande où va le monde ma petite dame, et puis quoi encore, pourquoi pas des filles au podcast tant qu’on y est?!

Sinon on a vraiment été dans les salles obscures ce mois-ci, jouissant des relations hauts placées de Germain pour allez voir Demolition de Jean-Marc Vallée, un drame à la fois léger mais aussi un peu triste quand même, bah oui… c’est un drame je viens de vous le dire.

Coté musique, seul Jérôme semble encore apte à mettre ses oreilles au défis et passer en revue les dernières sorties, réussissant l’exploit de nous sortir deux albums, Nicolas Michaux et le retour de notre saint vénéré Iggy Pop.

Enfin, nous avons la chance de recevoir notre fan N°1 pour la haute définition, Hélène, le mot de ce mois-ci est « L’enrobé ». Sera t-elle capable de déceler le vrais du faux et ne pas succomber aux charmes des chroniqueurs?

 

Le programme de l’épisode:

  • 0’33 : Le sommaire
  • 1’34 : Les news de Jérôme
  • 5’17 : Le flim
  • 28’12: la HD
  • 36’44: La musique
  • 48’33: Les moi je

Et enfin les liens qui vont toujours aussi bien (enfin aux dernières nouvelles):

S02E06 – Des séries, des séries, et du Darkside

Et bien mes amis, quel épisode pour le moins printanier! Je ne sais pas si ce sont les quelques rayons de soleil caressant nos joues ou les incroyables pâtisseries dont nous nous sommes goinfré pendant l’enregistrement qui ont eu raison de notre légendaire discipline, mais nous avons fait des erreurs! Dès l’introduction, j’ai moi-même annoncé l’épisode 7, alors que c’était le numéro 6! Diantre! Sacrebleu! Enfer et damnation!

Mais ce n’est pas tout! Malgré la sortie en Salle de nombre de film qui nous bottaient, on a pas eu envie d’en parler.. parce que oui, suivant le fameux précepte philosophiques, quand on a rien à dire, on la ferme, nous. Résultat, on a parlé série, oui madame, oui monsieur. Séries… feuilletons télévisuels… Ou va le monde? Je vous le demande. Nous nous sommes abaissés à discuter de cet art mineur et balbutiant, dans lequel des comédiens de seconde zone comme Kevin Spacey parle directement au peuple, brisant ce quatrième mur qui sépare la plèbe de la noblesse cinématographique! Où de jeunes réalisateurs débutant tel que Martin Scorsese essayent tant bien que mal de raconter une histoire avec des budgets dérisoire d’à peine quelques millions de dollars l’épisode!

On a donc fait un point sur les séries en cours, ces nouvelles saisons, de Fargo, Better Call Saul, de House of Cards, Vinyl, et autres… Thomas nous a même gratifié d’un temps de parole dédié à la série française (et oui!) Le p’tit Quinquin, que si vous l’avez pas vu, alors comme moi vous devriez en avoir très envie…

On a aussi passé pas mal de temps à écouter Psychic de Darkside, un petit groupe plus tout récent, qui a sorti qu’un seul et unique album, sorte d’ambiant-rock-prog très très bien qui prends à droite et à gauche ce qu’il y a de meilleur pour en faire des tracks quasi-psychédélique de trouze minutes, et ça c’est de la balle.

Et c’est quand on a voulu faire le montage de cet épisode déjà un peu étrange, que Jérôme s’est rendu compte qu’il nous en manquait des bouts, Ah! Je vous l’avais dit que c’était n’importe quoi ce numéro. Bon, il a rafistolé avec des bouts de micro, et il a fini par arriver à un résultat complet, mais c’était pas facile.. Je me dis que le prochain numéro, on va le faire faire par d’autres que nous…

Allez, sans plus attendre, le programme de l’épisode

  • 0’00 : Le début et le sommaire
  • 1’06 : Les News de Thomas
  • 5’11 : Séries! Pleins!
  • 25’31 : la HD
  • 37’11 : Darkside – Psychic
  • 53’08 : Les moi-je

Et les fameux Liens-qui-vont-bien!

Hors-Série – The Land of the Enlightened, Interview Pieter-Jan de Pue de retour de Sundance

C’est un numéro très spécial qu’on vous propose aujourd’hui, puisque nous avons interviewé Pieter-Jan De Pue à son retour de Sundance, où son film The Land of the Enlightened a récolté le prix de la photo pour un documentaire étranger.

Il nous a raconté l’aventure incroyable qu’a été la réalisation de ce film tourné sur huit années, en 16mm, dans les montagne d’Afghanistan, entre prison chinoise et soldats américains (et encore on vous dit pas tout)

Entre documentaire et fiction, rêves d’enfants brigands et guerre internationale, ce film aux images somptueuses nous dresse un portrait de l’Afghanistan bien différents des clichés que l’ont peut avoir en tête.

Bref, je vais essayer de pas trop en dire, et je vous laisse écouter ça.

Pour ceux qui en voudraient plus, on a aussi mis les « bonus » qui rentraient pas vraiment dans l’épisode. On y parle 16mm et armée US :

Hors-Série – Notre petite playlist Bowie

Comme Germain nous le rappelait* avec cet humour propre à ceux qui ne veulent pas se confronter à leur chagrin, le mois de Janvier a été particulièrement difficile pour les fan-boys au cœur tout mou que nous sommes, et le monde a – entre autre – souffert de la disparition de David Bowie.

Monstre sacré s’il en est, on a vite laissé tomber l’idée de faire une super bio-discographie rétrospective de fou. Par contre, on a décidé de rendre notre humble hommage à ce grand homme, en demandant à nos deux grands fans de service (Thomas et Jérôme) de partager leur petite sélection Bowiesque, et de parler un peu de ces chansons.

Donc point ici d’exhaustivité, loin de là ! Point non plus de chronologie! Juste des chansons, des anecdotes, des souvenirs et des dédicaces, bref, des petits moments de vie et d’amour qui ont tous eu un lien avec la musique de David Bowie, parce que même si la poussière est retournée poussière, la musique est éternelle.

Merde, voilà qu’ça m’rend tout lyrique cette histoire.

Allez, bonne écoute!

*    C’était dans le S02E05 – faut aller l’écouter maintenant.

Les Liens qui vont Bien ™

 

S02E05 – Creed, Pierre Boulez et Best Boy

Pour une fois qu’on était à l’heure c’est la grippe hivernale qui a retardé la mise en ligne de cet épisode en clouant Jérôme au lit.

Maintenant qu’il est là, je vais pas perdre plus de temps et passer au vif du sujet! On a vu Creed, le dernier film en date de la saga Rocky Balboa, et on vous dit pourquoi on l’aime bien et pourquoi on l’aime pas en même temps. Niveau Musique, vu que y’a pas grand-chose qui nous bottait, et que parmi tous les décès de ce mois de janvier apparaissait le nom de Pierre Boulez, Jérôme s’est dit qu’il allait relever le niveau intellectuel du numéro en nous présentant un peu ce grand nom de la musique du XXème, parce qu’il est jamais trop tard pour bien faire.

Sinon, il se passe un truc de fou dans la HD, mais j’en dirais pas plus histoire de pas spoiler, et Germain nous fait une séance de news 100% nécrologique.

Allez, je vous laisse, bonne écoute!

Les liens qui vont bien :

S02E04 – The Big Short, Ratatat et Bobby Greyfriars

Le premier numéro de l’année ! On vous parle du film que-en-fait-c’est-pas-Ocean’s Eleven, j’ai nommé The Big Short de Adam McKay. On parle aussi du dernier album de Ratatat, Magnifique, et on vous fait part d’un petit coup de coeur, The Arcs VS The Inventors. Jérôme nous fait des news garanties 100% véridiques, ou presque, autant que les biographies de Bobby Greyfriars de la HD.

On vous souhaite une bonne année!*

Le programme en détail, suivi des liens qui vont bien :

  • 1:03 : Les News presque toutes vraies, par Jérôme
  • 3:49 : Le flim du mois, The Big Short
  • 20:00 : La HD!
  • 31:56 : Musique! Ratatat et un peu de The Arcs, Vs The Inventors
  • 43:48 : Les Moi-je

Et donc, les liens qui vont bien.

*Oui, au moment où on a enregistré, David Bowie et Alan Rickman étaient encore en vie, et le monde était un peu plus beau..